L’école des futurs pilotes

Voler à Nancy, c'est facile !

Le club est au service de la formation des futurs pilotes. Tous les outils pour un bon apprentissage sont présents chez nous et c’est une mission qui nous tient à coeur.

Les locaux avec une salle de cours dédiée, des maquettes de représentation des phases de vol, la possibilité d’une projection vidéo pour les exemples et un simulateur de vol complet (cockpit réel tout équipé avec des commandes fonctionnelles).

Les instructeurs du Club vous accompagnent pendant toute la formation théorique et pratique.
Le théorique (issu du livre bleu) est toujours en lien avec la pratique pour bien analyser les différentes leçons de manière concrète.
Les instructeurs sont disponibles à toutes les questions qui ne manqueront pas de se poser car souvent le débriefing dès le posé de son appareil est une source de discussion pour évoquer tout ce qui tourne autour de la leçon.

Nous sommes équipés de trois planeurs pouvant servir à l’instruction.
Un K13 (permettant la mise en autorotation) et deux K21. Un Duo Discus est également utilisé pour l’apprentissage des vols campagne (aller loin, au delà du local) et un SF28 (motoplaneur) pour l’apprentissage des vaches (se poser dans un champs).

Le meilleur pour apprendre est de passer par les stages d’immersion (3 jours ou 6 jours) qu’on appel stages découverte (et dont le cout est déduit de la formation complète), mais les élèves peuvent aussi ne venir que certains jours par semaine, tout est affaire de disponibilité (notre agenda click’n glide est très pratique pour anticiper tout ceci). En revanche on sait bien qu’une assiduité est le moyen le plus efficace pour apprendre vite et bien (le vocabulaire du vol à voile, les bonnes pratiques, les discussions d’expérience… tout ceci se transmet en vivant la vie de vélivole en dehors du planeur).
De plus la leçon du jour est en fait une journée complète, pas seulement le vol lui-même. En effet ça commence par le Briefing pour tous le matin vers 10h (météo, NOTAM…) et ça se termine le soir par le rangement des planeurs dans le hangar (tout un art !).

Généralement vous êtes lâchés solo en une 20aine d’heure.

Finalement, apprendre à voler est très facile et à la portée de presque toutes et tous. Nous avons au Club des personnes de 14 ans qui volent seules (le planeur est une école de la rigueur et de la responsabilité). Et on peut être breveté(e) à 16 ans.

Cet apprentissage n’est en fait jamais terminé. Car après le brevet (lorsque que l’on tient en main sa SPL – Sailplane Pilot Licence, la licence Européenne de pilote de planeur – il reste beaucoup de qualifications intéressantes : campagne, emport passager (génial d’emmener ses ami(e)s !), voltige, montagne, vols VI…

On n’oublie jamais la joie immense de son premier vol lâché solo. C’est juste génial !

La salle de cours

Le Manuel du pilote ou livre bleu